Apolline Philippon

Psychologue pour Enfants pour Adolescents pour Adultes pour Personnes agées

Mieux penser pour mieux vivre

Pour mieux vivre il faut mieux penser.

Mieux penser c’est penser positivement.

Penser c’est l’opinion que l’on a d’une situation ou de soi même. Cette opinion conditionne notre action et notre motivation en termes d’envie. Plus l’opinion est valorisante plus l’action est moins hésitante.

Penser c’est tout un mécanisme qui nous permet de se souvenir et ce mécanisme diffère selon chaque personne. Certaines personnes sont soit dans un cercle vicieux de pensées négatives « je ne pourrai pas », « je suis nul », « je suis bon à rien », de dévalorisation constante de soi, de pessimisme qui bloque l’action présente ; soit dans la rumination du passé et l’anticipation permanente du futur.

Cependant, penser c’est oser être dans le présent à travers la prise de conscience de nos capacités telles qu’elles soient, le vivre ensemble où se transmet la douceur, la joie, l’affection par la parole, le chant, la musique par exemple.

Ainsi mieux penser c’est se laisser aller à la douceur, à la joie, se remplir de l’affection venant de l’autre, voir et accepter ce que je refuse de bien, apprendre à donner, partager, sourire, aider, trouver sa passion, tisser des relations vraies.

Comme le souligne ces pensées:

« La joie partagée grandit » Ecrivain malien Massa Makan.

« On ne peut pas peindre du blanc sur le blanc, du noir sur le noir, chacun a besoin de l’autre pour se révéler » Proverbe africain.

« La joie et la bonne humeur sont la moitié de la santé » proverbe tchèque.